Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pneu michelin histoire!!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Détente -> Hors sujet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jegue
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Fév - 01:44 (2011) Répondre en citant

Michelin : Son histoire
Michelin est créé à Clermont-Ferrand par les frères Edouard et André Michelin qui reprirent l’entreprise fondée par leur grand-père de construction de patin à frein pour les bicyclettes.
C’est en 1891 qu'Edouard Michelin met au point et fait breveter le premier pneumatique démontable avec chambre à air pour bicyclette. La réparation d’un pneu est désormais possible en un temps record (il fallait auparavant avec le pneu entoilé collé sur la jante, pas moins de trois heures de travail et une dizaine d'heures de séchage). La légende dit que c’est lors du passage d'un cycliste anglais à Clermont-Ferrand et qui avait crevé qu'Edouard Michelin eut l'idée de la chambre à air.
La réussite de ce nouveau système est marquée la même année par le vainqueur de la première édition cycliste du Paris-Brest-Paris Charles Terront dont les roues du vélo sont équipées de chambres à air.
C’est en 1892, que le pneumatique avec chambre à air démontable est présenté plus largement au public lors de la course dite "course aux clous" sur le parcours de laquelle les frères Michelin avaient généreusement semé des clous pour garantir le succès de ses concurrents, montrer que la crevaison n'était plus un problème et faire connaître leur invention au grand public. Seuls les concurrents équipés de pneus démontables avec chambre à air furent en mesure de terminer la course grâce à ce système révolutionnaire d’une part et grâce également à la présence d’une assistance des coureurs (une première).
L’invention dont le succès est immédiat dans le monde cycliste envahit rapidement le secteur automobile et le pneu démontable équipa ensuite les fiacres.
Michelin conçoit et fabrique la première voiture roulant sur pneumatiques en 1895 : "l’éclair" qui sera suivie en 1899 par un autre modèle (baptisé la "Jamais contente"), première voiture équipée de pneus Michelin qui atteindra les 100 km/h.
En 1898 naît le symbole de la firme Michelin : le Bibendum. Inspiré de la représentation d'une pile de pneus, le Bibendum qui "boit" les obstacles de la route est le fruit de la création du célèbre dessinateur O'Galop.
C’est en 1900 qu’André Michelin lance le désormais célèbre guide rouge qui sera associé en 1926 à l’Etoile de bonne table. Le guide Michelin est un guide des restaurants et adresses utiles à l’usage des automobilistes afin de leur permettre d’approvisionner leur véhicule, de la faire réparer, de permettre au chauffeur de se loger, de se restaurer mais aussi de correspondre par poste, télégraphe ou téléphone. Le calcul d'itinéraires sera ensuite ajouté an 1908, suivi des cartes routières en 1910 et de la numérotation des routes de France et des panneaux routiers en 1912.
En 1906, Michelin implante sa première unité de production en Angleterre, à Londres : Michelin Tyre Co. Ltd. et continue son développement par l'ouverture en 1907 d'une usine aux Etats-Unis (New Jersey).
La roue en acier démontable est inventée en 1912 par Michelin : c'est en quelque sorte l'ancêtre de la roue de secours.
Dès le début du siècle, Michelin, passionné d’aviation, se lance également sérieusement dans le domaine de l'aéronautique et commence à créer les bases de son avenir.
C’est ainsi que le Grand Prix Michelin est créé pour récompenser les aviateurs.
Pour la première fois en 1911, le Grand Prix Michelin permettra de relier en avion Paris à Clermont-Ferrand (avec un atterrissage sur le Puy de Dôme !).
En 1914, la guerre éclate et Michelin va construire 1884 avions bombardiers Bréguet dont les 100 premiers seront gracieusement offerts au gouvernement frnaçais et les autres vendus à prix coûtant.
Les ateliers de fabrication de pneumatiques de Clermont-Ferrand sont alors transformés pour les besoins de la construction aéronautique et d’autres pour serviront d’hôpital de fortune pour y soigner les blessés de la guerre.
1923 marque la naissance du premier pneu tourisme à basse pression (2,5 bars) nommé "Confort" qui permettra de parcourir 15.000 km. Il sera suivi en 1932 par le "Super Confort", un pneu à très basse pression qui permet de parcourir 30.000 km.
En 1927, les usines Michelin emploient plus de 10.000 salariés dans les unités de Clermont-Ferrand.
En 1929, Michelin adapte son pneu aux roues d’un autorail : la célèbre Micheline qui sur le trajet Paris-Deauville atteint la vitesse moyenne de 107 km/h.
Dès 1930, Michelin poursuit ses recherches et lance le pneu à chambre incorporée (précurseur du tubeless).
En 1933, le premier pneu à clous est commercialisé par Michelin pour rouler sur le verglas ou la neige suivi en 1934 du pneu "super stop confort" à lamelles qui permet une meilleure adhésion des véhicules sur route mouillée, du pneu à carcasse d’acier pour les poids lourds.
La société Citroën est reprise par Michelin en 1935. Le TPV (Tout Petit Véhicule) est à l’étude…. ce n'est autre que la célèbre 2 CV !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Fév - 01:44 (2011)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jegue
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Fév - 01:44 (2011) Répondre en citant

UNE HISTOIRE DE CREVAISON

En 1889, les frères Michelin fondent Michelin et Cie . En 1891, après avoir aidé un cycliste anglais venu à l'usine et dont le pneu (mis au point par un certain Dunlop) avait crevé,les frères Michelin mettent au point le pneu démontable pour bicyclette. Le brevet est déposé le 18 juin.


Revenir en haut
Jegue
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Fév - 01:44 (2011) Répondre en citant


J’ai décidé de créer une nouvelle catégorie de billets en plus des autres : Petite Histoire des Marques. Je vais essayer de me conformer à un billet toutes les semaines sur une marque au hasard. Cette semaines : les pneux Michelin.

Marque créée par les frères Michelin (André et Edouard Michelin) en 1889. C’est en 1823, en voyant sa femme jouer avec une balle en caoutchouc, qu’Edouard Michelin pensa directement aux applications de ce produit sur les garnitures des roues de voitures légères.
L’affaire démarre réellement en 1891 lorsque les frères placent un pneu démontable sur les pneus du cycliste Charles Terront et qui lui permit ainsi de gagner le tour Paris Brest le 9 Septembre 1891.
Le premier pneu pour fiacre sortit des usines de Clermont Ferrand en 1896. Et le premier pneu pour voiture est monté sur véhicule de leur invention, l’Eclair, en en 1897.
Il faut savoir cependant que l’industrie du pneu n’aurait jamais vu le jour sans les trois inventeurs ci-dessous :
  • Charles Goodyear, inventeur du caoutchouc élastique (Américain, 1839)
  • Robert William Thomson, inventeur du concept du pneu (Ecossais)
  • John Boyd Dunlop, inventeur du pneumatique à valve (Irlandais, 1888)

L’histoire de Bibendum est assez particulière.
L’on doit à Edouard Michelin l’invention du bonhomme-pneu. Une pile de pneu emballé de papier devant le stand de Michelin à l’exposition universelle et coloniale à Lyon en 1894. Edouard propose à André de lui mettre des bras et des cjambes pour ne faire un personnage.
C’est losrque Marius Rossilon proposa aux frères une affiche que ceux-ci décidèrent de l’avenir de notre ami Bibendum tel qu’on le connaît aujourd’hui.
En effte, le dessinateur avait dans ses carton un projet d’affiche pour une brasserie munichoise où l’on distinguait un imposant buveur, une chope à la main prononçant en latin :Nunc est bibendum.
Les deux frères sont sous le charme car cela colle à leur slogan:Michelin, le pneu qui boit les obstacles.
Les frère demandent alors à Rossilon de dessiner une affiche du même style avec un homme-pneu dont la silhouette évoque les conducteurs de l’époque emmitouflés dans dans des manteaux de fourrure.
C’est ainsi que naquit Bibendum en 1899 !


Revenir en haut
Jegue
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Fév - 01:44 (2011) Répondre en citant

Pneumatique : Michelin, poids lourd de la R&D

C’est le travail de 6000 chercheurs et développeurs qui permet à Michelin de conserver son avance technologique. © Michelin

Pour rester le numéro 1 mondial du pneu, Michelin doit consacrer une part non négligeable de son budget à la Recherche et Développement. Un effort payant, puisque la firme clermontoise est à l’origine d’une nouvelle avancée technologique majeure dans le domaine des pneumatiques poids-lourds : le pneu régénérant.
En matière d’innovation, Michelin met la gomme. Grâce à un budget Recherche et Développement (R&D) qui correspond à 3,6 % de ses ventes nettes, soit près de 600 millions d’euros, 6000 chercheurs travaillent dans le monde entier à développer l’adhérence, la longévité, le prix de revient kilométrique et l’efficacité énergétique des pneumatiques de la firme au bibendum.
Un effort de R&D justifié par l’accumulation de hautes technologies dans ces produits en apparence simple.
Plus de 200 composants entrent en effet dans leur assemblage, des caoutchoucs synthétiques qui les revêtent aux câbles textiles et métalliques qui en constituent le squelette, en passant par divers matériaux et agents chimiques qui leur confèrent résistance à l’usure et propriétés particulières.
Après avoir inventé le pneu démontable et le pneu radial, Michelin a récemment introduit deux innovations majeures dans le domaine des pneumatiques poids lourds.

Le plus gros pneu du monde est un Michelin

L’une de ces avancées, haute de quatre mètres et lourde de cinq tonnes, a d’ailleurs fait forte impression au salon de la recherche et de l’innovation qui se tenait à Paris, du 07 au 09 juin : le plus gros pneu du monde. « Dédiés aux camions miniers, ces pneus peuvent supporter 150 tonnes chacun et permettent de rouler à près de 70 km/h. Michelin est le seul à pouvoir produire aujourd’hui de tels pneus, rendus extrêmement résistants par de complexes procédés de fabrication  », assure Bertrand Pimort, de la direction scientifique et expertise de Michelin.
Autre innovation majeure de Michelin pour les poids lourds : la technologie « infinicoil », qui améliore la longévité des pneus de 50 % par l’enroulement d’un fil d’acier sous la bande de roulement (gomme extérieure).
Mais la vraie rupture technologique de ces dernières années, c’est incontestablement l’invention par Michelin du pneu régénérant, destiné au marché des poids lourds : le « XDN2 Grip ».
Tandis que sa bande de roulement s’élime en surface, de nouveaux sillons s’agrandissent en dessous, apparaissant au grand jour lorsque les deux-tiers de la gomme de surface sont usés. Le pneu élimé trouve alors une deuxième jeunesse, sans opération de « recreusage » des sillons.

Des pneus qui réduisent la consommation de carburant

Et ce n’est pas là le seul avantage du XDN2 Grip. « Dans la grande tradition de Michelin, dont les pneus ont déjà permis de réduire de 50 % la consommation d’énergie des véhicules en 20 ans, ce nouveau produit apporte un gain de consommation de 25 %  », selon Bertrand Pimort.
250 000 XDN2 Grip ont déjà été écoulés par Michelin, qui s’est fixé l’objectif d’en vendre quatre millions d’ici à 2011.
Parmi les autres pistes de R&D explorées par la firme clermontoise : continuer à réduire la résistance au roulement. Qu’est-ce que c’est ? « C’est la force qui s’oppose au déplacement des véhicules, et qui est responsable d’un tiers de la consommation en carburant. Depuis les années 90, les technologies mises en œuvre dans les pneus Michelin ont permis de réduire celle-ci de 50%.
Nous continuons à tester des solutions qui pourraient réduire cette force sans nuire pour autant à l’adhérence au sol des véhicules. Car le renforcement de la sécurité est aussi une de nos priorités. »


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:30 (2016)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Détente -> Hors sujet Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by Totoelectro